Entorse du genou
entorse du genou

C'est Quoi ?

 

Une entorse du genou correspond toujours à une lésion d'étirement d'un ligament (structure qui relie deux os) suite à un "hyper mouvement" anormal. Ce dernier ne passe jamais inapperçu et est initialement douloureux. Selon la gravité des lésions ligamentaires et associées on parle d'entorse grave ou bénigne (cf. schéma).

Le genou est constitué de quatre ligaments (en bleu sur le schéma) qui contribuent à la stabilité de ce dernier. Le ligament latéral interne, le ligament latéral externe et le ligament croisé antérieur et postérieur.

Quels Symptômes ?

 

Craquement, douleur, sensation de "lâchage" du genou, instabilité, gonflement sont les symptômes de l'entorse du genou. Ils ne sont pas toujours tous présents et leur intensité n'est pas proportionnelle à la gravité des lésions. Une lésion du ligament croisé antérieur peut n'être que très peu douloureuse.

La notion de "lâchage" du genou oriente sur une ou des lésions ligamentaires graves. A contrario, un genou parfaitement stable avec une douleur isolée en regard d'un des ligaments latéraux est considérée comme bénigne.

 

Que Faire ?

 

Le diagnostic précis des lésions est essentiel. Les lésions isolées des ligaments latéraux sont généralement de moindre gravité. A contrario, celles des ligaments croisés (surtout l'antérieur) isolées ou associées à des lésions des  ménisques  ou des ligaments latéraux  sont toujours préoccupantes car elles touchent à court terme à la stabilité du genou et à long terme à l'usure cartilagineuse prématurée (arthrose).

Le diagnostic repose sur l'examen clinique et au besoin une IRM à la recherche de lésions associées.

Le traitement initial repose sur l'immobilisation du genou par le port d'une attelle, un glaçage efficace (minimum 20 min) et des antalgiques si nécessaire.

 

On Opère ou Pas ?

 

Beaucoup de paramètres sont pris en compte (âge, sport pratiqué, présence d'une instabilité et/ou de lésions associées ...) mais schématiquement :

- Lésion isolée d'un ligament latéral = immobilisation par attelle (marche autorisée), kinésithérapie précoce. Reprise du sport entre la 6° et 12° semaines selon la gravité de l'entorse.

- Lésion isolée du ligament croisé postérieur = pas d'immobilisation, Kinésithérapie précoce. Reprise du sport progressive dès la 12° semaine. Chirurgie inutile.

- Lésion du ligament croisé antérieur : cliquez ici

- Existence de lésions associées (fractures, lésions méniscales ou cartilagineuses) : Chirurgie réparatrice. Reprise du sport  fonction des résultats de la chirurgie.

En Bref !

 

Entorse du genou = lésion ligamentaire. Traitement fonction du type et de la localisation des lésions. Attention à l'instabilité (genou qui lâche) qui doit faire discuter la pertinence d'une chirurgie (ligamentoplastie) surtout en dessous de 40 ans.

Institut Médical Sport Santé

34 av. du Général Sarrail

Porte C

75 016 Paris

Tel: 01 87 44 24 24

www.imss- sfp.com