Tendinite & Bursite
tendinite épaule

C'est Quoi ?

 

Quatre muscles profonds permettent à l'épaule de se mouvoir (cf. schéma). La sollicitation de ces derniers lors des mouvements répetés et  extrêmes engendre un conflit entre les tendons (partie blanche sur le schéma) et les os. Cela débouche sur une souffrance du tendon et réveille des douleurs.  De la simple "irritation" du tendon à sa rupture, tous les stades sont possibles. Cela dépend de l'âge, de l'anatomie de l'épaule, du sport pratiqué et des éventuels traumatismes déjà reçus par cette articulation.

 

Quels Symptômes ?

 

La douleur est au premier plan. Uniquement lors des mouvements au début, elle peut devenir permanente et réveiller la nuit. Sauf dans le cas d'une rupture, elle est d'apparition progressive et localisée à la face externe du bras. Elle s'associe souvent à une souffrance du long biceps qui donne des douleurs plus antérieures.

Du fait de la douleur, la force est diminuée et les mouvements d'élévation du bras (faire l'avion ou la ola) deviennent pénible. 

Que Faire ?

 

Une échographie confirme le diagnostic. Si le tableau est complexe, une IRM peut être utile.

Le traitement repose sur la prise d'anti-inflammatoires, +/- infiltration.

Si cette tendinopathie survient lors de la pratique d'exercices particuliers (sports à armer du bras, natation, tennis, musculation ...), il conviendra d'analyser ces derniers et  de changer le matériel ou le mouvement déclenchant la douleur. On parle alors de technopathie

En cas de persistance de la douleur un traitement chirurgical peut être salvateur.

Pour Aller Plus Loin

 

Les calcifications de la coiffe sont une forme particulière des tendinopathies. Retrouvées dans moins de 5 % de la population générale, elles sont très fréquentes entre 30 et 50 ans. Si elles ne font pas parler d'elles la plupart du temps, elles sont à contrario très douloureuses dans 20 % des cas . L'évolution naturelle de ces calcifications est la disparition qui peut s'étaler sur plusieurs mois ou années. Initialement pour lutter contre la douleur qui est souvent nocturne, les anti-inflammatoires sont très efficaces. En cas de persistance de la douleur, une trituration à l'aguille ou une évacuation sous arthroscopie peut être proposée.

 

En Bref !

 

Pathologie très fréquente, Plusieurs formes : Rupture à l'apparition soudaine (avis chirurgical si < 65 ans), Calcification avec sa douleur insomniante d'apparition rapide, Conflit caractérisé par sa douleur d'apparition progressive souvent soulagée par la rééducation.

Institut Médical Sport Santé

34 av. du Général Sarrail

Porte C

75 016 Paris

Tel: 01 87 44 24 24

www.imss- sfp.com