Maladie de Sever
luxation épaule

C'est Quoi ?

 

La maladie de Sever est une maladie bénigne de croissance fréquente qui touche l'adolescent(e). Elle est la conséquence de tractions répétée en bas du tendon d'Achille  sur un os fragile (cf.cercle violet sur schéma) qui n'a pas fini sa croissance (épiphysite de croissance).

Cette maladie touche prioritairement le jeune garçon actif (7 à 15 ans). Les sports d'impulsions qui vont mobiliser le mollet de manière répétés en sont les principaux pourvoyeurs (football, gymnastique, basketball, Vollleyball, athlétisme ...)

Initialement, la douleur croît avec l'augmentation de la pratique du sport pour devenir ensuite gênante dans la vie quotidienne, entraînant  parfois une boiterie.

La palpation de la partie postérieure du calcanéum (cf. cercle violet ) réveille une vive douleur.

 

Quelles Suites ?

 

Avec le temps et la fin de la croissance du calcaneus (os du talon), la guérison est toujours de mise sans aucune séquelle.

Parfois, une étude posturologique avec correction par des semelles et de la kinésithérapie permet d'aider à passer le cap douloureux.

Que Faire ?

 

Bien que l'examen clinique suffise à poser le diagnostic de maladie de Sever, une radiographie peut être demandée pour éliminer d'autres pathologies.

A cet âge, il est difficile d'obtenir l'arrêt complet d'activité. On lui préferera  une mise au repos partielle en évitant les exercices délétères (sauts et foulées) ou en diminuant la charge d'entraînement jusqu'à trouver celle qui ne déclenche pas de douleurs.

Le port de semelles absorbantes confectionnées de préférence par un podologue du sport permet souvent une amélioration partielle.

Les antalgiques et anti-inflammatoires sont contre -productifs puisque c'est la douleur qui va guider la charge de travail admissible pour le jeune adolescent.

Pour Aller Plus Loin

 

Comme pour la maladie d'Osgood Schlatter, la maladie de Sever est une apophysose. C'est une maladie du sport de l'enfance en rapport avec des forces de tractions répétées sur une pastille osseuse qui n'est pas encore suffisamment bien "collée" sur le reste de l'os du talon (calcaneus). En effet, chez l'enfant, cette pastille osseuse est séparée du reste de l'os par un cartilage de conjugaison qui permet la croissance de ce dernier. Un fois la croissance de l'os terminée, le cartilage de conjugaison se cicatrise pour donner un os complet et solide. La maladie de Sever cesse complètement et définitivement à ce moment là.

En Bref !

 

Pathologie de croissance fréquente qui se traduit par une douleur à l'insertion du tendon d'achille sur le talon et qui est rythmée par les efforts. Guérison spontanée de cette maladie liée à un surmenage sportif. Un repos partiel et le port de semelles permettent le plus souvent de passer le cap douloureux.

Institut Médical Sport Santé

34 av. du Général Sarrail

Porte C

75 016 Paris

Tel: 01 87 44 24 24

www.imss- sfp.com