Quand et quelle reprise du sport après chirurgie du ligament croisé antérieur ?
ligament croisé antérieur
 

Préambule 

 

La date de reprise du sport est habituellement dictée par le temps  qui s'est écoulé depuis la chirurgie du ligament croisé antérieur du genou (ligamentoplastie). On parle par exemple de reprise du sport à 6 mois de l'intervention.

Force est de constater que la seule prise en considération de ce laps temps  n'est pas satisfaisante, d'autant que fonction du sport pratiqué, les contraintes sur le genou ne sont pas les mêmes.

Afin d'affiner la date d'une reprise du sport "sans risque", plusieurs critères viennent compléter la durée post chirurgicale.

L'examen Clinique

 

L'absence de douleur, d'épanchement dans les 36 h qui suivent l'activité sportive encadrée, combinée à une bonne stabilité et à une amplitude articulaire proche de celle qui existait avant l'intervention sont les prérecquis à la reprise du sport.

L'examen Dynamique

 

La possibilité de faire à cloche-pied :

 - Saut en longueur (mesure de la distance)

 - Triple saut (mesure de la distance)

 -  Six mètres (mesure du temps)

avec une performance supérieure à 90 % par rapport au côté non opéré est un des facteurs de reprise du sport.

L'analyse de la Force

 

La récupération de la force du quadriceps (muscle de la cuisse) est primordiale. Elle est évaluée précisément par un test isocinétique (Cybex°, Biodex°, Contrex °...) ou de manière plus "artisanale" à la main par le médecin ou le kinésithérapeute. Le déficit de force doit être au maximum de 10 % par rapport au côté non opéré pour autoriser la reprise du sport.

Plus que la seule force du quadriceps, c'est la comparaison du ratio force du quadriceps/des muscles Ischio-jambiers par rapport au côté non opéré  qui permet la reprise du sport.

Le Ressenti du Patient

 

L'absence de douleur et d'appréhension à la reprise du sport sont également des critères de reprise du sport. Le ressenti subjectif du patient peut être analysé plus précisément par un questionnaire (IKDC subjectif) où un score de 70 % doit être atteint pour obtenir le feu vert.

En Bref !

 

Une reprise du sport à moins de 6 mois de l'intervention n'est pour le moment pas envisageable (temps de maturation minimal du néo-ligament). La prise en considération de critères objectifs et du "ressenti patient" permetent d'affiner la date de reprise du sport afin de minimiser le risque de "re-rupture" du ligament croisé ou d'une contre-performance sportive.

Institut Médical Sport Santé

34 av. du Général Sarrail

Porte C

75 016 Paris

Tel: 01 87 44 24 24

www.imss- sfp.com